Logo 2 - Marie Bareaud sexologue

Reconnaitre les signes du désir pour une femme

Avant d’entrer dans la phase de l’excitation sexuelle féminine, la femme connait une phase pendant laquelle son désir monte à l’égard de son conjoint. Viendront ensuite l’excitation sexuelle, puis le plaisir, lié à la relation sexuelle. Comment reconnaitre les signes du désir chez la femme ? Quels sont les signaux qui indiquent que la femme a envie de faire l’amour ? Si vous êtes vous-même une femme, comment ressentez-vous cette montée du désir ? 

Je découvre les accompagnements en ligne

Pourquoi est-il si important de reconnaitre les signes du désir chez la femme ?

Savoir reconnaitre les signes de la montée du désir chez la femme, c’est être en lien avec le consentement des deux partenaires à la relation sexuelle. Parfois la femme pense non, lorsque son corps lui dit oui. En apprenant à reconnaitre les signes que lui envoie son corps et qui disent la montée de son excitation, une femme pourrait s’honorer en accueillant son désir. Et pour le conjoint, même si une femme a dit oui à une relation sexuelle, reconnaitre les signes de l’excitation sexuelle, c’est pouvoir vérifier qu’elle acquiesce à la relation de tout son être, c’est-à-dire avec son corps. Parfois la femme dit oui mais son corps dit non… Et c’est fondamental de respecter ce non !

 

Reconnaitre les signes du désir de la femme - ouverture - Marie Bareaud sexologue
Reconnaitre les signes du désir de la femme - c'est ouvert - Marie Bareaud sexologue

Apprendre à reconnaitre les signes du désir chez la femme

Dans un moment d’intimité, la femme vit l’une ou l’autre de ces situations : 

  • ou bien elle n’embarque pas, c’est-à-dire qu’elle apprécie la tendresse et l’affection échangées mais ne souhaite pas aller jusqu’à la relation sexuelle. Ses baisers ne se font pas plus langoureux, elle reste avec une certaine réserve. Dans ce cas, il s’agit de respecter son désir de tendresse et de s’en tenir là.
  • ou bien elle passe d’une énergie moyenne, celle qu’elle vit au quotidien, à une excitation. Son énergie monte en intensité, elle se « réveille », c’est-à-dire que ses sens commencent à être en alerte, elle se mobilise pour savourer ce qu’elle vit avec son conjoint et elle s’engage dans les préliminaires, soit en les initiant, soit en les suscitant si elle a du mal à dire son désir. Elle répond aux sollicitations par des baisers qu’elle rend érotiques, elle met de la sensualité dans ses caresses. Son corps se détend, s’assouplit, tout en devenant très réceptif ; il s’ouvre. Alors on peut être sûr que la femme commence à entrer dans la phase de l’excitation sexuelle et on peut à ce moment s’engager vers la relation sexuelle. C’est encore mieux bien sûr si la femme peut dire son désir, pour éviter tout quiproquo ! Cela lui permet de se sentir actrice de ce qu’elle initie et lui donne de l’énergie !

Je découvre les accompagnements en ligne

Reconnaitre les signes du désir chez la femme : l’excitation va et vient.

Autant c’est important de repérer la phase d’excitation chez la femme, autant c’est important que les préludes à la relation sexuelle ne dure pas trop longtemps. Le temps où l’excitation monte chez les deux partenaires sert à ce qu’on pourrait appeler la création d’un espace de résonances commun. Pour le dire autrement, il s’agit pour deux personnes de se mettre sur la même longueur d’ondes. C’est grâce à ce temps précieux que le couple s’engage véritablement vers l’intensité dans le plaisir. Cependant, les excès ne sont bons dans quelque domaine que ce soit ! Si ces préludes durent trop longtemps, l’excitation peut retomber comme elle est arrivée chez l’un des partenaires, et alors l’autre devra gérer sa frustration…

Reconnaitre les signes du désir de la femme - se laisser porter - Marie Bareaud sexologue
Reconnaitre les signes du désir chez la femme - la regarder - Marie Bareaud sexologue

Faire durer l’excitation, pour vivre l’intensité du désir

Dans l’imaginaire collectif, plus les préliminaires sont courts, plus la relation sexuelle est intense. Nous avons tous les images que nous voyons parfois dans les films où les protagonistes se donnent rendez-vous et sitôt la porte fermée, se jettent l’un sur l’autre. Alors… c’est possible en effet de temps en temps, parce que, dans ce cas, les préliminaires ont d’une certaine façon lieu avant la rencontre des partenaires : chacun sait de son côté que celle-ci arrivera dans quelques heures et se mobilise pour cela. L’excitation monte avant même que les deux membres du couple soient ensemble : chacun fait monter le désir dans sa tête grâce à des fantasmes et dans son corps aussi en sentant le désir monter en soi. Mais, le plus souvent, ce temps de préparation n’existe pas, l’invitation à la danse arrive alors que nous ne sommes pas encore excités. C’est justement la création de l’espace de résonances commun qui va permettre aux conjoints de s’ajuster l’un à l’autre et de faire monter leur désir.

Je découvre les accompagnements en ligne

Reconnaitre les signes du désir chez la femme : ce que nous pouvons retenir

Apprendre à reconnaitre les signes du désir chez la femme, permet à celle-ci de savoir où elle en est dans son désir de la rencontre sexuelle et à son conjoint de valider son consentement. C’est donc très important ! Et puis, c’est très utile, puisque ces préludes permettent à l’excitation de monter et ouvrent la voie à l’intensité dans le plaisir de la rencontre. Plus le désir est grand, plus le plaisir l’est aussi ! 

Inscription newsletter