logo02-light-hd.png
Prendre RDV
manque désir homme

Le manque de désir sexuel chez l’homme

Le manque de désir sexuel ne se conjugue pas qu’au féminin ! Les hommes sont aussi concernés. Pour des raisons souvent bien différentes des femmes, les hommes peuvent souffrir eux aussi de ce qu’on appelle DSH, c’est-à-dire désir sexuel hypoactif.

Les hommes aussi peuvent connaître un manque de désir sexuel

Vous êtes plusieurs femmes à m’avoir partagé combien vous vous sentiez seules dans ce que vous viviez en couple, à savoir le manque de désir de votre conjoint. Le manque ou l’absence de désir sexuel est souvent une problématique féminine (une femme sur trois) mais, malheureusement de plus en plus, les hommes peuvent aussi être concernés.
On nous a fait croire que les hommes ont TOUJOURS du désir sexuel pour leur partenaire
Ainsi, j’entendais l’autre jour dans mon cabinet :

« Madame, lorsqu’un homme dit non pour faire l’amour, c’est de la paresse, non ? »

Au-delà du sourire que j’ai eu en entendant cette question, elle en pose une autre : « un homme peut-il à un moment donné ne pas avoir envie d’une relation sexuelle ? » Je croyais qu’ils étaient toujours prêts ! Cette idée est très répandue du fait de notre éducation : on nous a le plus souvent fait croire que les hommes ont des « besoins » et qu’il s’agit pour les femmes d’y répondre.

Notre désir sexuel déteste la pression.

Sauf que pour pouvoir dire oui, il faut pouvoir dire non ! Mon consentement n’a de valeur que si j’ai la liberté de ne pas avoir envie. Autrement, il s’agit d’une obligation et ce n’est plus du désir ! Notre désir, pour exister, a besoin fondamentalement de notre liberté, il fait mauvais ménage avec la pression, qu’elle vienne de moi ou de mon partenaire. Tout ceci est vrai pour les femmes mais aussi pour les hommes !

L’importance d’accueillir les « non merci »

Alors même si c’est frustrant, lorsqu’une femme propose une relation sexuelle à un homme, il est important de pouvoir accepter d’entendre une réponse négative même si elle est parfois maladroitement formulée. Le « non » ne signifie pas « TU n’es pas désirable, pas jolie, pas sexy ou pas… » mais simplement « JE n’ai pas envie ».

Pourquoi les hommes peuvent-ils parfois vivre moins de désir pour la relation sexuelle ?

Manque de désir sexuel chez l’homme : la femme n’est pas en cause.

Depuis que j’exerce mon métier, je n’ai jamais entendu un homme m’avouer ne plus avoir de désir parce que sa compagne était devenue moins désirable, moins ceci ou trop cela. JAMAIS ! Donc le manque de désir ne se situe pas là, contrairement à ce que croient bien trop souvent les femmes.

L’homme aussi est relié à son cœur, cela peut affecter son désir sexuel.

Parfois, ne pas avoir systématiquement envie est bon signe : lorsque l’homme dit non, c’est parce que la sexualité n’est pas un « défouloir » pour lui. Mais que faire l’amour, c’est mettre l’amour en actes, exprimer des sentiments. Et il peut arriver qu’il ne sente rien, qu’il ne se sente pas en lien avec sa conjointe, qu’il n’aime pas certaines choses de la relation…
C’est une évidence mais qu’il est bon de rappeler : l’homme fait l’amour avec son cœur. Son sexe peut réagir vite, mais il reste connecté à son cœur ! Dans les relations longue durée, si le cœur n’y est pas, le sexe non plus.

L’homme a une histoire qui peut bloquer son désir sexuel.

D’autres fois, une blessure passée, un trouble érectile ou une routine bien établie vont faire chuter la libido masculine. C’est le moment de consulter un sexologue pour retrouver le chemin du désir !

Une enquête nationale suédoise réalisée en 1999 nous explique en effet que :
45% des hommes qui ont un manque de désir sexuel ont aussi une dysfonction érectile,
26% une éjaculation précoce.
Mais la partenaire de ces hommes a aussi fréquemment des difficultés, notamment :
un manque de lubrification (39%)
ou des difficultés à avoir un orgasme (24%).

Il faut comprendre deux choses de cette étude :
les troubles érectiles, parce qu’ils font vivre à l’homme un sentiment d’impuissance profond, vont souvent impacter son désir. L’homme préfère renoncer aux relations sexuelles plutôt que de prendre le risque de vivre un nouvel échec. En réalité, il ne s’agit pas tant d’un manque de désir que d’une difficulté à maintenir son érection durant la relation sexuelle. C’est bien sûr quelque chose dont on peut se sortir, une fois que l’on a mieux connaissance de son fonctionnement et quelques clés pour savourer davantage le plaisir.
Le plus souvent, lorsqu’un des membres du couple a moins de désir, on se dit qu’il a un problème. Mais en réalité, c’est le couple et la relation qu’il s’agit aussi d’interroger. Les difficultés sont fréquemment partagées par les deux conjoints et c’est un travail en couple qui permettra à chacun de trouver une nouvelle manière d’être en relation.
Lorsque l’homme se sent contraint dans son désir, il utilise les mêmes stratégies d’évitement sur les femmes
Malgré l’adage « l’homme propose, la femme dispose », la femme doit être prête de temps à autre à entendre non, sans remettre en cause à chaque fois qui elle est !

Autrement, l’homme sera en lien avec la pression de faire l’amour et va, comme certaines femmes, élaborer des stratégies pour ne pas dire non, tout en disant non malgré tout :

  • je suis fatigué ;
  • je me couche après toi ;
  • je me vide la tête devant les écrans ;
  • j’évite les contacts physiques, …

Dire oui à la relation sexuelle, pour soi et pour notre conjoint

On dit souvent que « la sexualité est le ciment du couple ». Qu’en pensez-vous ? J’en parle davantage dans cette vidéo :

D’une manière générale, lorsqu’on sait tout ce qu’une sexualité vivante peut nous apporter, le manque de désir est d’abord à considérer comme une privation. Chaque personne au monde a le désir d’être heureuse et donc de vibrer, de se sentir vivante !
La première personne qui souffre du manque de désir, c’est donc celle qui le vit et non le conjoint ! Quand nous disons non, c’est d’abord à nous-même que nous disons non. Nous nous privons de vibrations, nous nous privons de bonheur ! Par conséquent, je vous invite joyeusement à dire oui !

Cela peut être de deux manières :

  • consulter un sexologue pour vous sortir de vos difficultés sexuelles et/ou de couple ;
  • oser dire oui à une relation sexuelle, même si vous ne savez pas si vous irez jusqu’au bout. Vous pouvez vous arrêter à tout moment. Vous pouvez surtout être surpris par les cadeaux de la vie qui s’offre généreusement, parfois là où on ne l’attend pas.
manque désir homme

Marie Bareaud, je vous accompagne dans votre épanouissement grâce à mes formations en ligne.

  • Couple & Sexualité
  • Pratique de l’oeuf de Yoni
  • Désir, plaisir et sexualité féminine
  • Education sexuelle

Inscription newsletter