Logo 2 - Marie Bareaud sexologue

Infection et oeuf de yoni, quels sont les risques ?

Contrairement à ce que pensent de nombreuses femmes, les risques de l’oeuf de yoni quant à une possible infection ne proviennent pas de l’oeuf en lui-même. Ce peut être les règles d’hygiène intime qui ne sont pas respectées et qui causent des infections vaginales. Il n’y a aucun risque à pratiquer l’oeuf de yoni, à condition de l’effectuer d’une manière sécurisante. Infections et Oeuf de yoni, voici les règles simples pour vivre sereinement une pratique épanouissante.

JE DÉCOUVRE L’ACCOMPAGNEMENT EN LIGNE

Oeuf de yoni et infection vaginale

Je déconseille aux femmes qui ont une infection vaginale de pratiquer l’oeuf de yoni. Comprenez bien que votre flore vaginale est équilibrée et que si vous déséquilibrez cet ensemble, vous prenez le risque d’une infection. Il est extrêmement rare qu’une femme développe une infection vaginale à cause de l’oeuf de yoni. L’infection provient souvent d’une cause extérieure. Il est donc important de maximiser vos chances pour éviter l’infection. Attention, je ne parle pas ici de la façon de vous laver. Je parle des sous-vêtements. De trop nombreuses femmes sous-estiment le rôle des sous-vêtements dans leur équilibre intime. Je souhaite nommer entre autres :

  • La matière de vos sous-vêtements. Certaines femmes supportent facilement l’acrylique tandis que d’autres ont besoin d’un coton de bonne qualité. N’hésitez pas à expérimenter divers tissus pour trouver celui qui respecte le mieux votre intimité.
  • Les sous-vêtements trop serrés. Vos culottes doivent être adaptées à votre taille et à votre morphologie.
  • Changez-en si votre morphologie change. Je pense entre autre aux femmes enceinte ou celles qui prennent un peu de poids. Parfois, certaines femmes continuent de porter leurs sous-vêtements malgré une taille juste et cela est néfaste pour leur santé.
  • Strings et tangas. Même si cela peut vous paraître très sensuel de porter ce type de sous-vêtements, ce n’est malheureusement pas une bonne idée au quotidien. En effet, ce type de sous-vêtement provoque des frottements au niveau du sexe et de l’anus qui peuvent s’avérer très mauvais pour la santé intime.
  • Porter des sous-vêtements la nuit. Mesdames, je vous recommande de ne pas porter de culotte la nuit ! En effet, le fait de retirer vos sous-vêtements pour la nuit va vous permettre de limiter le risque d’infection de votre zone génitale. En dormant nue, vous évitez à cette zone de surchauffer par le frottement. Vos parties intimes se retrouvent à l’air libre et peuvent respirer tranquillement.

Hygiène intime et oeuf de yoni

Les femmes qui se lancent dans cette expérience doivent adopter des règles d’hygiène intime strictes. Bien souvent l’infection ne vient pas de l’oeuf en lui-même, mais de la façon dont la femme l’a utilisé. Par ailleurs, si vous avez une infection vaginale, une mycose, etc. avant de commencer à utiliser l’oeuf de yoni, attendez qu’elle soit guérie. Infections et oeuf de yoni ne font pas bon ménage. Vous augmentez le risque de développer l’infection. Voici les règles d’hygiène à mettre en place :

  • Avoir les mains propres. Même si cela paraît évident à certaines, lavez-vous bien les mains avant chaque utilisation. Nos mains touchent des milliers de bactéries chaque jour. Il serait dommage de déséquilibrer votre flore vaginale parce que vous n’avez pas lavé vos mains.
  • Bien laver l’oeuf et bien le rincer afin qu’il n’existe pas de résidu de savon.
  • Le laver après chaque utilisation pour éviter d’oublier.
  • Ne pas le garder trop longtemps en soi. En le gardant une nuit complète ou plusieurs heures d’affilé en journée, vous multipliez le risque d’attraper une infection.
  • Utiliser une pierre de qualité. En utilisant une contrefaçon exposée aux teintures et substances chimiques, vous vous exposez à une infection.
Oeuf de yoni et infections bleu - Marie Bareaud sexologue

Infections et oeuf de yoni : privilégiez la qualité

Si au bout d’un certain temps, vous vous rendez compte que votre oeuf change de couleur ou qu’il devient rugueux, arrêtez d’utiliser votre oeuf ! C’est trop souvent un signe de contrefaçon. Il est mauvais pour votre santé d’utiliser un oeuf de mauvaise qualité. Lorsque vous achetez un oeuf, vous devez investir dans une pierre de qualité. Privilégiez le jade ou le quartz rose et méfiez-vous des oeufs en verre ou en serpentine qui peuvent y ressembler. Dans mon cabinet, je n’ai jamais rencontré de femme ayant contracté une infection à cause d’un oeuf de yoni. D’ailleurs, mes patientes appliquent la méthode scrupuleusement d’une manière sécurisée et sécurisante. Si une femme contracte une infection, cela provient généralement d’une règle d’hygiène intime qui n’aura pas été mise en place.

Oeuf de yoni et infections - Marie Bareaud sexologue
Oeuf de yoni et infection light - Marie Bareaud sexologue

Sécurité, infections et oeuf de yoni

Mesdames, si vous souhaitez pratiquer sereinement l’oeuf de yoni, suivez tous mes conseils d’hygiène. Privilégiez la sécurité. N’oubliez pas que vous allez vous occuper de votre génitalité. Il s’agit d’une zone sensible et vulnérable autant physiquement que psychologiquement. C’est une zone chargée de nos émotions et de nos expériences heureuses ou malheureuses. Prenez soin de votre sexe, car il est précieux, mais fragile. Vous devez le respecter afin d’en tirer le meilleur. C’est d’ailleurs la philosophie de l’utilisation de l’oeuf de yoni : respecter le corps de la femme. Oubliez les longues heures avec l’oeuf de yoni. Vous ne devez pas fatiguer votre corps, ni votre périnée. L’objectif de l’oeuf de yoni est de gagner en bien-être et non pas de le pratiquer telle une torture. Enfin, je conclurais en insistant sur le fait que l’oeuf est là pour votre bien et que vous ne devez pas hésiter à demander de l’aide à un professionnel en cas de doute sur son utilisation.

JE DÉCOUVRE L’ACCOMPAGNEMENT EN LIGNE

Inscription newsletter