Logo 2 - Marie Bareaud sexologue

Comment parler de sexualité à ses enfants ?

L’éducation sexuelle des enfants est un sujet délicat. Nombreux sont les parents qui se sentent mal à l’aise à l’idée de parler de sexualité à leurs enfants. Cependant, cet apprentissage est nécessaire pour que l’enfant puisse s’épanouir dans sa vie d’adulte. Laissez-moi vous délivrer quelques conseils pour vous aider à aborder le sujet… 

Je découvre l’accompagnement en ligne

À quel âge parler de sexualité aux enfants ?

Vous souhaitez aborder le thème de la sexualité avec votre enfant et vous ne savez pas comment vous y prendre ? Vous avez regardé ce qui se disait sur le web et maintenant c’est pire… En effet, sur le web, vous trouverez tout et son contraire. Finalement, quelle est la meilleure façon de parler de sexualité à votre enfant ? À quel âge en parler ? Aujourd’hui, je souhaite parler avec vous non seulement de l’importance d’aborder le sujet, mais également de la manière de le faire, selon l’âge de votre enfant.

Education sexuelle : comment et quoi dire aux enfants - Marie Bareaud sexologue

Pourquoi est-il important de parler de sexualité avec vos enfants ?

Il est important pour vous de transmettre une éducation sexuelle à vos enfants. C’est souvent difficile pour les parents de parler de sexualité puisqu’eux-mêmes n’ont pas reçu d’éducation. Dans ce cas, comment reproduire un apprentissage dont ils n’ont jamais bénéficié ? Ce n’est pas une raison pour renoncer. Dans un premier temps, je vous propose d’aborder le sujet avec des mots simples, des mots qui font sens pour vous. De plus, je tiens à vous rappeler que, statistiquement, lors d’une conférence, les personnes retiennent 90 % de la gestuelle contre 10 % des paroles. Attention, cela ne veut pas dire que vos enfants ne retiendront rien de ce que vous leur apprendrez ! Même si le sujet ne vous met pas à l’aise, même si vous êtes un peu perdu, lancez-vous avec vos mots en toute simplicité. Ne transmettez pas à vos enfants une gêne. Ils doivent vous sentir à l’aise pour être eux-mêmes à l’aise de vous poser des questions. Ils doivent savoir qu’ils peuvent compter sur vous pour vous en parler en cas de besoin. Le fait de parler sexualité à vos enfants les aidera à grandir et à se projeter dans l’avenir. C’est pourquoi il est fondamental d’aborder le sujet, même si ce n’est pas toujours facile.

Parler de sexualité sans être professionnel

De nombreux parents ne veulent pas aborder le sujet parce qu’ils ont l’impression de ne pas tout maîtriser. Ils pensent qu’ils doivent être titulaires d’un master de sexualité ! Que nenni ! Imaginons que vous soyez fan de planche à voile, sans être un professionnel. Vous pouvez transmettre votre passion et cela, même si vous tombez à l’eau régulièrement. Il en est de même pour la sexualité. N’attendez pas d’être parfait pour leur en parler. Vous êtes une personne humaine, avec vos qualités et vos défauts. Osez vous lancer, même si tout n’est pas complètement ajusté pour vous. J’en profite pour vous rappeler que je vous incite à parler à votre enfant de sa sexualité et non pas de relations sexuelles, ni de positions sexuelles. La sexualité, c’est aussi son corps et son fonctionnement et non pas exclusivement les rapports sexuels !

À quel âge parler de sexualité aux enfants et quels mots employer ?

  1. L’âge : il n’y a pas d’âge pour parler de la sexualité aux enfants. Ceci étant, je vous déconseille d’attendre qu’il soit trop tard. Entendez par là qu’attendre que vos enfants aient 15 ans est une mauvaise idée. Vous n’avez pas attendu pour leur dire « regarde, tu as un nez, des jambes, des sourcils, etc. », alors pourquoi attendre pour leur parler de leurs parties intimes ? Au contraire, plus vous leur parlez tôt de sexualité, plus le sujet deviendra fluide et plus vous aurez de facilité pour l’aborder à nouveau. Ils auront également moins de mal à vous poser des questions ou à vous dire les choses. C’est en cela qu’il est très important de leur parler de bonne heure.
  2. Les mots : dire les mots justes pour évoquer le sexe de vos enfants les sécurise. Il s’agit de leur corps ! Dès leur plus jeune âge, vous leur expliquez qu’ils ont un coude et que vous aussi vous en avez un. Cette transposition permet de les sécuriser dans le fait qu’ils ne sont pas différents de vous. Même si, en tant que parents, nous avons tendance à donner des petits noms aux parties intimes de nos enfants, il est important de leur dire qu’un zizi s’appelle en réalité un pénis. Ce n’est pas un gros mot. C’est le vrai terme. Il est aussi important d’expliquer aux enfants qu’ils ne naissent pas dans les choux, ni dans les roses. Ils viennent au monde grâce à un papa et une maman qui étaient très amoureux. S’ils sont nés, c’est grâce à votre amour réciproque et à la rencontre sexuelle.

Je découvre l’accompagnement en ligne

L’importance de la perception corporelle et du respect

En expliquant simplement à votre enfant sa sexualité et son corps, vous le sécurisez dans sa réalité corporelle. C’est ce qui va l’aider à vivre ses perceptions. D’ailleurs, en abordant le thème de la sexualité, vous inculquez à votre enfant le respect. Non seulement le respect de son corps, mais également le respect du corps de l’autre. Cette éducation sexuelle va également l’inviter à devenir plus autonome. En effet, en parlant de sexualité, vous parlez de son intimité et de son territoire. C’est ce qui va le conduire à la pudeur. Vous allez devoir lui enseigner qu’il existe des endroits où l’on peut être déshabillé et, qu’au contraire, dans certains endroits, c’est interdit.

Education sexuelle au rythme des enfants - Marie Bareaud sexologue

Respect et vulnérabilité de l’enfant

Toutes les notions que vous allez lui enseigner vont lui permettre de comprendre que son corps lui appartient et que personne n’a le droit de le regarder s’il ne le souhaite pas et encore moins le toucher. C’est aussi une manière de lui enseigner ce qu’est le consentement. Vous pouvez, par exemple toquer à la porte de la salle de bain ou de sa chambre avant d’entrer. De cette manière, il comprend que tant qu’il n’a pas dit oui, vous n’avez pas le droit d’entrer. C’est un respect par rapport à sa personne et son intimité. C’est aussi une façon de lui apprendre la notion de consentement. Tout cela le rendra moins vulnérable et plus à même de mettre des mots sur des actes irrespectueux qu’il pourrait être amené à vivre. En lui apprenant également la différence entre la morphologie des filles et des garçons ainsi que les changements du corps à l’adolescence, vous lui apprenez à respecter le sexe opposé.

 

Ne pas confondre sexualité et pornographie

Nous vivons actuellement dans une société très érotisée. C’est pourquoi il est difficile pour les parents de parler de sexualité, puisqu’il existe un amalgame entre sexualité et relation sexuelle. La pornographie est également très présente et impacte notre vision des choses. Bien entendu, tout cela est violent et totalement inadapté pour un enfant, quel que soit son âge. Nous vivons dans un monde où il y a trop d’images. Il est important pour leur avenir que l’imaginaire prenne le pas sur les images, car il existe un gouffre entre le monde réel et le monde virtuel. C’est cela que vous devez expliquer à votre enfant.

Education : faut-il se montrer nu à ses enfants ? Marie Bareaud sexologue

Se montrer nu devant ses enfants

Faut-il se montrer nu à ses enfants ? Dans une société où nous avons déjà pléthore d’images, je ne suis pas persuadée qu’il faille en rajouter. Par ailleurs, je ne pense pas que cela soit très important que vos enfants vous voient nu. Ce dont les enfants ont besoin, ce sont des mots pour expliquer comment est fait leur corps et non pas des images. En vous montrant nu devant vos enfants, vous bloquez inconsciemment l’imaginaire érotique dont ils auront besoin dans leur vie d’adulte. Imaginez vos parents de 70 ou 80 ans se montrer nu devant vous aujourd’hui, pour vous montrer comment vous serez à leur âge… Nous savons tous que nous allons vieillir. Nul besoin de voir le corps de ses parents nus. Finalement, ça n’aide pas l’enfant à se projeter. Au contraire, je pense que cela peut lui faire peur. Je ne peux que vous conseiller de laissez vos enfants grandir en respectant leur rythme.

 

Mes conseils aux parents

Plus vous commencez à parler tôt à votre enfant de son corps et de ses différences avec le sexe opposé, plus vos échanges seront fluides. À l’âge où il se posera des questions sur l’amitié, l’amour etc, il n’aura pas de problème pour vous en parler, car il ne ressentira aucune gêne. À ce moment-là, cela pourra être l’occasion de lui raconter comment vous avez rencontré son père et comment vous êtes tombés amoureux. N’oubliez pas que la sexualité est un apprentissage à vie et qu’il n’aura jamais fini de faire le tour de la question. Montrez-lui que vous êtes ouvert et qu’il n’a pas à se sentir honteux de son corps, ni de ses changements. Lancez-vous et vous constaterez que ce n’est pas si difficile…Comment parler de sexualité à ses enfants ?

L’éducation sexuelle des enfants est un sujet délicat. Nombreux sont les parents qui se sentent mal à l’aise à l’idée de parler de sexualité à leurs enfants. Cependant, cet apprentissage est nécessaire pour que l’enfant puisse s’épanouir dans sa vie d’adulte. Laissez-moi vous délivrer quelques conseils pour vous aider à aborder le sujet…

Inscription newsletter