Logo 2 - Marie Bareaud sexologue

L’oeuf de yoni pour s’engager vers le plaisir sexuel

Si nous poursuivons notre exploration du plaisir sexuel de la femme, il convient d’envisager une pratique très ancienne qui permet à la femme de mieux se connaitre et d’apprendre l’abandon pour s’engager vers le plaisir sexuel. Cette pratique est celle de l’oeuf de jade ou oeuf de yoni. Peut-être en avez-vous déjà entendu parler ? Peut-être avez-vous même déjà essayé ? Nous lisons sur le net des informations très diverses sur le sujet. Il est bon de préciser de quoi il s’agit et ce que nous pouvons espérer de cette pratique.

JE DÉCOUVRE

L’oeuf de yoni, qu’est-ce que c’est ?

L’oeuf de yoni est un oeuf en pierre. On évoque souvent l’oeuf de jade parce que c’est celui qui est le plus répandu, mais il existe aujourd’hui des oeufs en pierres diverses et variées. On parle d’oeuf parce que ces pierres reprennent la forme et la taille des oeufs. Peut-être aussi que la forme de ces pierres n’est pas anodine : l’oeuf est promesse de vie et de fécondité ! La pratique de l’oeuf permet à la femme bénéficiant d’un accompagnement de retrouver une bonne santé physique si elle en a besoin mais également de restaurer ce qui a été blessé en elle au niveau de sa sexualité.

Plaisir sexuel grâce à l'oeuf de yoni - sensibilité - Marie Bareaud sexologue
Plaisir sexuel grâce à l'oeuf de yoni pour les femmes - Marie Bareaud sexologue

L’histoire de l’oeuf de jade ou oeuf de yoni

Cette pratique nous vient des femmes taoïstes de la Chine ancienne. Le taoïsme a été l’un des courants majeurs qui a fondé la médecine traditionnelle chinoise. C’est pour cette raison que lorsque l’on parle de l’oeuf, cela concerne également notre santé. La manière d’envisager le corps en santé en médecine chinoise est holistique : nous sommes uns et nos expériences façonnent notre manière d’être dans notre corps et notre santé. À l’époque, les femmes se transmettaient les connaissances relatives à la pratique de l’oeuf de yoni entre elles et à leurs filles. La pratique a été passée sous silence par la suite, interdite par l’empereur du moment. Elle s’est diffusée en secret pendant de longues années. Elle a été diffusée en France au moment des années 70, notamment par Mantak Chia, qui a formé de nombreuses femmes en Thaïlande et qui ont eu à coeur de transmettre cette pratique à leur retour en France.

Comment choisir un oeuf de yoni ?

Puisque contrairement aux boules de Geisha les oeufs de yoni ne sont pas en plastique ou en silicone, il s’agit de savoir comment choisir un oeuf. Un véritable oeuf de yoni est taillé dans une pierre de qualité, reconnue pour ses vertus. On parle d’œuf de jade, puisqu’à l’origine, les œufs étaient exclusivement réalisés en pierre de jade. En effet, le jade était associé à la perfection et à l’accomplissement. C’était donc la pierre idéale. Aujourd’hui, l’œuf se décline en différentes matières. Attention tout de même, car certaines pierres ne sont pas recommandées pour un premier travail avec l’œuf. Pour débuter, il est bon de choisir une pierre dont les vertus restent douces et vont permettre un travail en profondeur sans faire violence à celle qui le pratique. La qualité de la pierre est par ailleurs très important, puisque la pratique de l’oeuf de yoni entraine un contact intime et répété avec notre sexe. Il s’agit d’être certaine que l’oeuf est en pierre véritable – et non pas une contrefaçon en verre comme on en voit parfois – mais aussi qu’il s’agit bien de la pierre vendue. Le jade est de plus en plus difficile à trouver, certains oeufs sont annoncés comme étant en jade véritable alors qu’ils sont en serpentine, une pierre aujourd’hui plus facile à exploiter et beaucoup moins chère. Enfin, la taille de l’oeuf est fonction de ce que la femme vit dans sa sexualité et de ce qu’elle souhaite mettre au travail avec l’oeuf de yoni. C’est celle qui l’initiera qui la guidera vers la taille d’oeuf qui lui convient. Pour finir, un objet de qualité coûte cher. Il s’agit de se méfier des offres trop alléchantes et d’oser y mettre le prix pour obtenir un bel oeuf. C’est un premier moyen de s’honorer comme femme.

Plaisir sexuel grâce à l'oeuf de yoni - vague - Marie Bareaud sexologue
Plaisir sexuel grâce à l'oeuf de yoni - ouverture - Marie Bareaud sexologue

Les bienfaits de l’œuf de yoni

Savez-vous ce que signifie yoni en Sanskrit, un dialecte indien ? Cela signifie sexe féminin, à la fois dans son anatomie, mais également dans toute sa potentialité. C’est un outil qui nous vient du taoïsme, un des grands courants qui a inspiré la médecine traditionnelle chinoise. C’est pour dire que la pratique de l’oeuf peut contribuer à notre santé physique comme à notre bien-être sexuel !

A partir du moment où la femme est accompagnée, qu’elle reçoit une initiation de la part d’une femme qui a elle-même été initiée, elle va pouvoir explorer et redécouvrir son corps. Cette exploration est particulière parce que la pratique de l’oeuf permet de s’ouvrir aux sensations mais aussi de découvrir son corps dans sa dynamique. La femme a alors souvent le sentiment d’une relation renouvelée à son sexe, ce qui lui permet d’aborder la relation sexuelle dans une nouvelle dynamique. Elle découvre tout le potentiel de vitalité qui se loge dans ses organes sexuels. C’est source à la fois de plaisir mais aussi de joie.

Je découvre la formation en ligne

La pratique de l’oeuf de yoni pour explorer les potentialités de plaisir que la femme porte en elle

Les femmes ont parfois été obligées de s’anesthésier pour traverser des épisodes douloureux de leur vie, en lien ou non avec leur sexualité. La pratique de l’oeuf de yoni permet d’explorer d’une manière nouvelle notre corps de femme et d’aller « réveiller » des sensations endormies. Plus la femme redécouvre le plaisir, plus les relations sexuelles lui donnent le sentiment d’être en lien véritablement avec son conjoint, et plus elle est heureuse ! Elle ouvre ainsi la porte au plaisir, dans toute son intensité. Cela peut impacter d’autres domaines de sa vie, la femme ressentant souvent plus de confiance en elle.

Les dangers de l’oeuf de yoni

La pratique de l’oeuf de yoni ne s’invente pas. Certains gynécologues mettent en garde contre une pratique inexpérimentée. Si vous voulez aller dans le sens de votre corps et en ressentir les effets bénéfiques, vous devez être accompagnée par une femme expérimentée. J’insiste sur le fait qu’il est dangereux de se lancer seule dans cet exercice. Je rencontre beaucoup de femmes qui se lancent sans savoir. Elles prennent le risque de vivre certaines angoisses, comme de se faire mal ou d’abîmer leur périnée. Se former, c’est se donner les moyens d’une pratique en sécurité qui permet alors la curiosité et l’exploration de soi en confiance.

Achetez maintenant, commencez quand vous voulez !

Oeuf de jade et oeuf de yoni : ce que nous pouvons retenir

La pratique de l’oeuf de yoni est une pratique très ancienne, qui nous vient des femmes de la Chine ancienne, proches du taoïsme. « Redécouverte » par Mantak Chia dans les années 70, elle a vivement intéressée les Occidentales qui en ont vite compris l’intérêt pour leur sexualité. Elle permet en effet de mettre sa sexualité « au travail » tout en douceur et au rythme de chacune, puisque c’est le corps qui guide la pratique. La femme gagne ainsi confiance en elle, en ses capacités, en ses potentialités, dans le plaisir et la joie d’une sexualité renouvelée.

Inscription newsletter