Logo 2 - Marie Bareaud sexologue

Période d’excitation de la femme : comment encourager le désir ?

La période d’excitation de la femme qui précède la rencontre sexuelle est importante ! Elle permet à la femme de s’ouvrir pour devenir accueillante. En effet, c’est dans son corps qu’elle accueille le sexe de l’homme, ce n’est pas rien ! Comment encourager le désir chez la femme ? Comment le stimuler ? Comment la femme et l’homme peuvent-ils contribuer à ce que cette phase d’excitation puisse être vécue dans toute son intensité ?

Comment encourager le désir chez la femme ?

Qu’est ce qui pourrait encourager le désir chez la femme ? Qu’est ce qui pourrait l’aider à entrer dans cette phase d’excitation qui indique aux partenaires qu’elle est prête à vivre un moment intense ? Comment la femme et l’homme, tous deux acteurs de la relation sexuelle, peuvent-ils contribuer au plaisir de la femme, qui lui-même encourage l’excitation et le plaisir chez l’homme ? 

Encourager le désir de la femme - rêver - Marie Bareaud sexologue
Encourager le désir de la femme - élégance - Marie Bareaud sexologue

Comment éveiller le désir chez la femme ? L’importance de la séduction

Une des choses qui abîment le plus l’érotisme dans un couple du côté féminin, c’est l’absence de séduction. Plus vous voudrez éteindre le désir sexuel chez une femme, plus vous la considérerez comme acquise, elle déteste cela ! C’est étonnant comme la séduction disparait dans les relations de couple qui durent. C’est pourtant ce qui se fait le plus souvent dans les débuts ! Rappelez-vous le plaisir de votre partenaire à être séduite, à se sentir choisie entre toutes, à se sentir si belle dans vos yeux ! A ce moment-là, son désir était puissant et son excitation facile ! Plus un homme fait la cour à une femme, plus il encourage son désir. La séduction est un jeu, auquel il est fort tentant de répondre. C’est une invitation en soi ! Le fait d’être désirée éveille le désir sexuel chez la femme.

Comment encourager le désir chez la femme ? L’importance de l’affectivité

Du point de vue de son corps, ce qui va encourager le désir sexuel chez chez la femme, c’est d’être sollicité sur le haut de son corps. Cela correspond à sa polarité sexuelle, ou pour le dire autrement, à son rythme. Combien de fois ai-je entendu dans mon cabinet les femmes se plaindre d’être régulièrement sollicitées sur ses seins ou ses fesses. C’est en fait beaucoup trop direct pour elles et peut-être un bon moyen pour les braquer plutôt que d’éveiller leur désir ! 

Ainsi, ce qui va encourager le désir chez la femme et augmenter l’érotisme dans le couple d’une façon très nette, ce sont les baisers. Nous y avons passé des heures, lorsque nous étions adolescents, et cela a nourrit profondément notre sensualité et notre désir commun. C’est encore, quelques années après, ce qui permet à la femme d’entrer dans la phase d’excitation sexuelle. Les baisers langoureux permettent de faire monter le désir lentement mais sûrement !

Comment encourager le désir chez la femme ? L’importance des préludes

Le moment qui précède la phase d’excitation est très important, puisque c’est le prélude aux préliminaires. C’est le moment où l’homme et la femme vont créer un espace de résonances commun, sans savoir ce qui va arriver. C’est une manière de se mettre sur la même longueur d’ondes. Ce moment est important pour les deux partenaires, parce qu’il permet à chacun d’entrer en relation avec l’autre, pour vivre vériblement une relation sexuelle. Autrement, il peut bien sûr exister ce qui sera de l’ordre du sexe, mais avec le risque de se sentir seuls plutôt qu’en lien. On peut imaginer que le plaisir, au moins du côté féminin, soit moindre dans ce cas. Se mettre au rythme de la femme, c’est prendre soin de la relation tout en recevant la féminité comme une richesse pour le couple.

Encourager le désir de la femme - voir plus loin - Marie Bareaud sexologue
Encourager le désir de la femme - tourner en rond - Marie Bareaud sexologue

Comment encourager le désir chez la femme ? Faire durer le plaisir

Si nous observons ce qui se passe pour les femmes multi-orgasmiques, nous pouvons comprendre plusieurs choses du plaisir féminin.

La première chose est de prendre son temps. Plus la montée de l’excitation est rapide, plus le plaisir est court. Il peut, paradoxalement, laisser celle qui le vit frustrée de ne pas le voir durer plus longtemps. Au contraire, plus la montée de l’excitation alterne des phases d’intensité et d’autres plus tendres, plus le plaisir sera profond et plus la femme a de chances de vivre l’intensité de la jouissance dans son corps tout entier. Les hormones de la détente et du plaisir ont besoin le plus souvent d’environ vingt minutes avant de circuler dans tout le corps. Elles sont précieuses pour que la femme embarque vers une vraie jouissance !

L’homme est capable de jouir vite et bien. Mais il ne réalise pas toujours combien son plaisir pourrait être plus fort, plus intense. En accompagnant la femme dans son propre plaisir, il s’ouvre lui aussi à une jouissance profonde, circulant dans son corps tout entier, en lui donnant un même sentiment de plénitude et de joie. C’est vraiment cela s’ouvrir à la richesse du féminin dans le couple !

Inscription newsletter