Logo 2 - Marie Bareaud sexologue

Le désir chez la femme : comment le reconnaître ?

Le désir chez la femme ne peut être réduit à l’’envie. Le désir chez femme est un savant mélange de signes avant-coureurs qui l’avertissent de la montée de son désir sexuel. Malheureusement de trop nombreuses femmes ne reconnaissent pas ces signes ou les ignorent. Elles peuvent alors être en difficulté à laisser émerger leur désir, pensant qu’elles n’en ont pas. Tour d’horizon des signes du désir sexuel chez la femme…

Je découvre les accompagnements en ligne

Les signes du désir chez la femme

Que la femme les reconnaisse ou non, les signes du désir chez elle sont bien présents. Ils demandent, il est vrai, pour être reconnus de développer une écoute corporelle.C’est quelque chose qui s’apprend, d’autant plus facilement que la femme connait ces différents signaux qui l’avertissent de son désir et qu’elle est curieuse de les sentir se manifester. Cela lui permet de s’ouvrir à la relation sexuelle en étant sécurisée : elle sait alors avec certitude qu’elle est dans le respect d’elle-même.

Signes du désir de la femme - regard - Marie Bareaud sexologue
Signes du désir de la femme - Marie Bareaud sexologue

Désir chez femme : ce qui se passe dans sa tête

On dit parfois que notre cerveau est notre premier organe sexuel. Je n’aime pas cette expression parce qu’elle nous fait croire que seul ce qui se passe dans notre tête impacte notre sexualité. Il n’en est rien ! Notre corps est autant voir plus signifiant dans notre sexualité. Cependant, cette expression a le mérite de nous rappeler que notre désir est lié – en partie – à ce que nous trouvons excitant ou non, ce qu’on appelle les « codifications érotiques ». Il est intéressant de constater que toutes les situations ne sont pas vécues de la même manière pour tout le monde. Cela parait une évidence, mais elle est régulièrement oubliée dans le contexte sexuel. Ainsi, si nous prenons un exemple concret, imaginons une femme dans son intérieur. Elle est en compagnie de son amoureux et l’idée de faire l’amour sur le canapé lui parait extrêmement érotique et sensuelle. Son désir va augmenter et elle aura envie d’une relation sexuelle. Tout en elle va s’orienter vers la réponse à son désir. En revanche, une autre femme, toujours chez elle en compagnie de son conjoint, pourrait trouver cette situation non pas érotique mais stressante : « Et si un enfant sortait de sa chambre ? » En fonction du contexte, de son éducation et de ses différentes expériences, chaque femme va se construire un imaginaire érotique singulier, c’est-à-dire en lien avec qui elle est. Attention alors de ne pas imposer ce que l’un des conjoints trouvera très érotique si ce n’est pas le cas pour l’autre !

Désir chez la femme : ce qui se passe dans son corps… et un peu dans sa tête aussi 

Parfois, l’idée de la relation sexuelle s’installe dans la tête de la femme, soit qu’elle a ressenti une vibration dans son sexe ou dans ses seins ou bien qu’elle a eu une pensée érotique. Alors, bien sûr, elle est capable de poursuivre ses activités, mais l’idée reste là, elle fait son chemin en elle, encore plus si les sensations s’installent dans son corps. Elle vit ce qu’on appelle « une obsession ». Si elle la cultive, c’est-à-dire qu’elle accepte de la laisser prendre de l’ampleur à la fois dans sa tête et dans son corps. Même si elle ne peut dans l’instant vivre une relation sexuelle, elle peut ainsi nourrir son désir jusqu’au moment où elle en aura la possibilité. 

Signes du désir

Désir chez la femme : ce qui se passe dans son corps

Plusieurs manifestations traduisent dans son corps le désir qu’une femme peut vivre. Mais ce n’est jamais que corporel. Nous sommes uns, nos émotions et nos pensées se traduisent dans notre corps et nos sensations viennent impacter nos réflexions et nos sentiments. Cette cohérence interne est bonne, elle signifie que nous sommes en harmonie dans notre corps et dans notre tête, et c’est bon à vivre ! Ainsi, si nous nous intéressons de plus près à ce qui peut se passer dans le corps d’une femme lorsqu’elle éprouve du désir sexuel, nous pouvons repérer plusieurs signes :

  •  La respiration. Le souffle de la femme se modifie : il peut s’accélérer, tout comme son rythme cardiaque.
  • La chaleur. La chaleur de son corps augmente et cela se remarque surtout en hiver quand les températures sont plus fraîches.
  • L’acuité sensorielle. Sa sensibilité à ses cinq sens se développe, s’amplifie. Alors, dans certains contextes, une caresse ou un simple frôlement peuvent provoquer chez la femme un effet incroyable et fouetter son désir. C’est vraiment en lien avec une ambiance particulière. Vous avez sans doute remarqué dans vos expériences diverses que le contact avec un homme au travail ou dans les transports en commun ne provoque pas de « stimuli » sexuel, c’est-à-dire une sensation qui excite le désir sexuel. Le contexte ne s’y prête pas. En revanche, lors d’une soirée ou dans un café, un même contact peut lui faire beaucoup d’effet et réveiller d’un coup des sensations fortes dans son sexe. Tout s’emballe alors chez la femme : son corps et sa tête ! 
  • La lubrification du vagin. Dans un langage plus familier mais tellement évocateur, on dit que la femme « mouille ». En fait, c’est réellement ce qui se passe. Le vagin se prépare à la rencontre sexuelle et, pour que cela soit plus agréable pour la femme mais aussi pour l’homme, il lubrifie. C’est le rôle des glandes de Bartholin. Ensuite, les sécrétions vaginales vont prendre le relais.
  • La poitrine. Les seins peuvent gonfler de volume, les mamelons se tendre pour devenir plus sensibles et les aréoles peuvent aussi s’agrandir.
  • Le bas du ventre. Le pubis se met à vibrer et palpiter. Certaines femmes peuvent sentir leur utérus se contracter.
  • Les organes génitaux. Plus le moment de la jouissance est proche, plus ils changent d’aspect et de couleur, se gonflent de sang. Ils deviennent très sensibles.

Je découvre la formation en ligne

Reconnaitre les signes du désir féminin : ce que nous pouvons retenir

Connaître les différents messages que nous envoie notre corps – et notre tête ! – nous permet de mieux nous connaître mais aussi de mieux appréhender notre désir, jusqu’à parfois nous laisser surprendre par lui. Pour la femme et pour l’homme, ils sont le moyen également d’être dans le respect de nos corps et de nos désirs et non désirs. Nous sommes uns : ces informations transmises par notre corps font circuler le désir de notre corps à notre tête et réciproquement ! Pour notre bonheur !

Inscription newsletter